L'Aigle

C’est sur ce navire que l’ancêtre Jean-Joseph Néron s’est embarqué pour la Nouvelle-France le 20 février 1758.

L’aigle est un petit vaisseau de ligne de 338 tonneaux portant 50 canons de la marine Française dont la construction a commencée en 1748. Il fût lancé pour la première fois le 16 juillet 1750 et les sources sont vagues concernant sa fin dew carrière, on parle de 1758. Justement l’année où il a transporté Jean-Joseph Néron et Nouvelle-France. Ce serait donc à son retour de Nouvelle-France qu’il se serait perdu.

Lors de son voyage de 1758 vers la Nouvelle-France, son capitaine était Jean Douteau et il devait livrer de la marchandise à Québec. Il avait 54 hommes d’équipage à son bord et on ne parle pas de passagers. Le bateau transportait des victuailles pour l’équipage et sa cargaison.

Victuailles

  • 35 Tonneaux Vin de Ville
  • 45 Quintaux Biscuit
  • 4 Quintaux Morue
  • 40 Boisseaux Légumes
  • 50 Barils Boeuf salé
  • 4 Quintaux Huile d’Olive & de Poisson
  • 2 Mines de Sel
  • 2 Barils de Vinaigre
  • 56 Jambons
  • 4 Barriques Sardines

Cargaison

  • 80 Tonneaux Vin de Ville
  • 100 barils Farines
  • 50 barils Boeuf salé
  • 4 barils Bière
  • 500 barils Eau-de-Vie
  • 40 barils Beurre
  • 600 Barrils Lard
  • 4 Fusils Boucaniers

Concernant l’équipage, il y avait 54 hommes sur ce navire et, dans la liste d’équipage, on ne mentionne pas le nom de Jean-Joseph (ou Jean ou Jean-Baptiste) Néron. Il est pourtant mentionné dans quelques documents que Jean-Joseph Néron est arrivé sur l’Aigle et qu’il était officier de marine. Il n’est pas question non plus de passagers ordinaires sur ce navire. La liste d’embarquement date de 3 jours avant le départ, est-ce qu’il a remplacé quelqu’un à la dernière minute? Ça reste à découvrir. L’équipage était composé comme suit:

  • 6 Officiers
  • 10 Officiers mariniers
  • 5 Officiers non mariniers
  • 14 Matelots
  • 14 Novices
  • 5 Mouffles
  • Total de 54 personnes

À cette liste, il s’est ajouté 3 volontaires et un remplaçant. Sans parler de Jean-Joseph Néron.

On peut noter qu’il est normal que Jean-Joseph Néron, même s’il n’avait que 22 ans, ait été un officier de marine puisque son père était lui-même capitaine de navire.

Source: Archives départementales de la Gironde en France